85388-giancarlo-pedote-sur-prysmian-group-r-1200-900
Publié le 16/06/2022

“Péter un câble ne change pas les choses”

Le skipper italien de Prysmian Group a abordé avec philosophie la phase sans vent. Il a depuis retrouvé de la vitesse. 

“Dans la pétole, péter un câble ne change pas les choses et ne fait pas venir le vent. On apprend à garder une psychologie ferme et on fait au mieux pour aller chercher le nouveau vent. On n’a pas le choix. Dans ces cas-là, j’en profite pour checker le bateau, m’alimenter, me reposer. Un flux de sud doit rentrer. Je me place au mieux, j’essaye de ne pas me faire larguer par les petits camarades.”