va2022-20220619-va22-onboard1906-pedote-2526-basse-dfinition-vi
Publié le 20/06/2022

Un peu de bricole au programme

Ce lundi, comme l’ensemble des concurrents de la Vendée Arctique – Les Sables d’Olonne, Giancarlo Pedote poursuit sa descente en direction de la Vendée en mode hors-course, propulsé par un flux de secteur ouest d’une petite dizaine de nœuds. « La météo est plutôt claire devant nous. Actuellement, on joue avec un anticyclone très costaud (1034 hp). La dépression actuellement plantée sur la Bretagne et qui génère du vent de nord-ouest assez soutenu va, en principe, s’évacuer au fur et mesure que l’on va avancer. On va donc ensuite poursuivre notre route dans la dorsale anticyclonique qui va se mettre en place dans prochains jours », explique le skipper de Prysmian Group qui ne devrait donc pas rencontrer des conditions très difficiles pour rejoindre Port Olona. « Le bateau avance bien. J’ai Arnaud Boissières à portée d’AIS. Tout va bien à bord même si je suis assez fatigué. Hier, un des ordinateurs est tombé en panne et j’ai eu un problème de pombe moteur qui m’a obligé à changer un tuyau et à mettre les mains dans le gasoil. Avec la déchirure de la grand-voile, tous ces détails qui s’ajoutent les uns aux autres font que j’ai pas mal bricolé. J’ai donc essayé de me reposer au mieux la nuit dernière », a ajouté le Florentin qui évolue en ce moment à la latitude de l’île Achill, à une soixantaine de milles des côtes irlandaises, à environ 700 milles de son but.