TJV21_Prysmian2011_4282
Publié le 21/11/2021

Neptune initié à la gastronomie bretonne

Aux environs de 6 heures ce dimanche, Giancarlo Pedote et Martin Le Pape ont franchi l’équateur. Une première pour le co-skipper de Prysmian Group. « C’était cool même si on a oublié le champagne. On a donc décidé de donner du pâté Hénaff à Neptune en se disant que finalement il était peut-être un peu breton ce dieu de la mer ! (Rires) », a plaisanté le Finistérien qui poursuit sa route en direction de l’archipel de Fernando de Noronha désormais distant de moins de 180 milles. « Ce qui nous attend aujourd’hui n’est pas très compliqué parce qu’on est sur un tout droit en direction des îles brésiliennes au reaching. Ce n’est pas l’idéal pour nous qui avons de petits foils car c’est vraiment l’allure où ces appendices sont les plus efficaces. On galère un peu mais on s’accroche pour maintenir le rythme. Au moins celui de Maître CoQ car celui de Fortinet – Bestwestern c’est compliqué », a ajouté Martin qui cravache autant que possible pour tenter par ailleurs de distancer les adversaires plantés dans son sillage. « On ne lâche rien mais la journée risque d’être un peu monotone », a assuré le navigateur. Monotone mais aussi très chaude avec plus de 30°.